L’accessibilité
d’un spectacle

Qu’est-ce qu’un spectacle naturellement accessible ?

Il y a deux façons pour un spectacle d'être "naturellement accessible". L’une de façon volontaire et affirmée, et l’autre, fortuite, liée à la forme du spectacle.

Un spectacle "naturellement accessible" est donc un spectacle qui, dans sa conception, et dès sa création, intègre des caractéristiques qui permettent à des spectateurs ayant des déficiences sensorielles, sourds ou malentendants, aveugles ou malvoyants, d’accéder à la totalité de son sens, voire de son esthétique. Ainsi, un spectacle dont la langue principale est la LSF (Langue des Signes Française) est accessible aux spectateurs sourds signants sans adaptation particulière pour toutes les représentations de ce spectacle et dans n’importe quel endroit où il se joue. De même un spectacle conçu spécifiquement de manière sonore sans références visuelles est accessible aux spectateurs aveugles ou malvoyants.

D'un autre côté, un spectacle "naturellement accessible", cela peut aussi être un spectacle qui n’a pas forcément été conçu spécifiquement pour être accessible, mais qui, par sa forme esthétique, est accessible de fait. Ainsi, un spectacle où le texte prime sur la mise en scène et où le nombre de personnes sur scène est limité est "naturellement accessible" aux spectateurs aveugles ou malvoyants. De même, un spectacle sans paroles dont la musique n’intervient pas dans la compréhension de l’histoire est "naturellement accessible" aux spectateurs sourds ou malentendants.

Qu’est-ce qu’un spectacle adapté ?

Un spectacle "adapté” est un spectacle qui n’a pas été conçu pour être accessible aux spectateurs sourds ou malentendants, aveugles ou malvoyants et dont le contenu ne leur est que partiellement, voire pas du tout, compréhensible.

Pour être totalement accessible pour ces publics, le spectacle va être complété et adapté, suivant différents procédés, relatifs au handicap des spectateurs :

  • Pour les spectateurs sourds ou malentendants, la présence sur scène d’un interprète ou d'un comédien sourd, traduisant en langue des signes française les dialogues des personnages, viendra compléter le spectacle afin de le rendre accessible aux sourds signants.
  • Pour les spectateurs aveugles ou malvoyants, une audiodescription diffusée dans un casque au fil du spectacle permettra à ces spectateurs d’avoir, des informations détaillant costumes, décors et toutes les actions purement visuelles, comme les déplacements ou les expressions d’un visage.
L’offre d’une version adaptée est souvent liée au lieu qui l’accueille, rendant l’accessibilité du spectacle aléatoire en fonction des dates et des lieux de représentations.

Les aides à l’accessibilité